Une journée ensemble à la plage - Thomas Carter

Mon blogue

Une journée ensemble à la plage

Une journée ensemble à la plage - Thomas Carter

Habitant dans une ville en bord de lac, il est rare qu’on passe des journées à la plage. En effet, même si beaucoup de personnes passent leur vacance ou leur weekend dans notre coin pour profiter du soleil, du sable et du lac, cela ne nous emballe pas trop de passer par là. Et notre cas n’est pas isolé, c’est la situation de beaucoup de personnes chez nous. Peut-être est-ce dû au fait qu’on pense tous que le lac nous est offert tous jours, qu’il ne fuira pas, qu’on peut le voir quand on veut, je ne sais pas, mais en tout cas, cela fait longtemps que je n’ai pas mis les pieds sur une plage. D’autant plus que durant les vacances, on choisit toujours, soit les randonnées en montagne, soit des séjours dans des stations de ski. Pourtant depuis quelque temps, je me sentais un peu fatigué et surtout stressé. Une situation que je partageais avec ma femme. Et là, elle m’a dit que c’était normal avec la charge de travail que j’ai en ce moment. Alors, elle me proposa, « et si on passait une petite journée à la plage comme avant ? » J’ai répondu en la taquinant, « La plage ? Quelle plage ? » On a un peu ri, mais je trouvais que son idée tombait de sens. De plus, ce serait une occasion pour raffermir notre couple. De ce fait, le weekend d’après, on a laissé la maison aux enfants, on a fait une réservation de table dans un restaurant chic et sans doute le meilleur de la ville, se situant en bordure du lac. Ainsi, le soir avant notre petite ballade, le restaurant nous a confirmés par mail à travers un petit livraison 24h, la disponibilité de notre table et pour le dîner et pour le souper. Le lendemain, de bon matin, vêtus de chemise légère, d’une casquette, de short et de lunette de soleil, nous voilà partis pour une journée en couple, sur la plage comme durant notre année d’université. Nous avons également pris des maillots de bain, histoire de piquer une tête dans le lac avant le dîner. Et nous voilà comme de petits vieux pieds nus dans le sable. On s’arrêtait de temps en temps pour bronzer un peu et enfin, en nous installant devant le restaurant et faire quelques brasses. Vers 13 h, nous sommes remontés pour dîner et on a entrepris de nous mettre sous un parasol pour lire un peu, après le repas. En début de soirée, on a pu contempler le beau coucher de soleil avant d’aller souper. La journée s’est soldée par une note positive. J’étais relaxé et j’ai vu ma femme heureuse comme si on avait vécu notre première journée ensemble. Maintenant, il faut qu’on profite à fond de ce qu’on a. Cela en vaut tellement la peine !